Khrys’presso du lundi 26 novembre

 

Khrys’presso du lundi 26 novembre

Voir Cacher le sommaire

Comme chaque lundi, un coup d’œil dans le rétroviseur pour découvrir les informations que vous avez peut-être ratées la semaine dernière.

Brave New World

  • Comment la Chine a réussi à devenir une superpuissance tout en se cloisonnant d’Internet (nytimes.com – en anglais)

    Aujourd’hui, la Chine possède les seules entreprises sur Internet au monde qui peuvent égaler les US en ambition et en rayonnement. […] Et tout cela, sur un espace cybernétique cloisonné, protégé de Facebook et Google, surveillé par des dizaines de milliers de censeurs et soumis à des contrôles stricts sur la façon dont les données sont collectées, stockées et partagées.

  • Colonisation d’Internet par la censure : la Chine dégaine en Afrique (theconversation.com)
  • Beijing va implémenter définitivement son système de notation des citoyens d’ici deux ans (numerama.com)
  • Votre cote de solvabilité n’est pas le reflet de votre caractère moral. Mais le Département de la Sécurité Intérieure semble penser qu’il l’est (slate.com – en anglais)

    Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis veut utiliser les cotes de solvabilité à des fins entièrement différentes, pour lesquelles elles n’ont jamais été conçues et pour lesquelles elles ne sont pas adaptées. L’agence chargée de la protection de la nation aimerait obliger les immigrants à présenter leur cote de solvabilité lorsqu’ils demandent le statut légal de résident.

  • L’OCCRP s’oppose fermement au détournement du RGPD par la Roumanie pour museler les médias (occrp.org – en anglais)
  • Le système allemand de carte d’identité électronique vulnérable à l’usurpation d’identité en ligne (zdnet.fr)
  • Vote électronique : en Suisse, le débat relancé par le Chaos Computer Club (numerama.com)
  • You Snooze, You Lose : les assureurs rendent le vieil adage littéralement vrai (propublica.org – en anglais)

    “Vous le considériez comme un appareil qui est le vôtre et conçu pour vous servir, et tout à coup, vous vous rendez compte qu’il s’agit d’un appareil de surveillance utilisé par votre compagnie d’assurance maladie pour limiter votre accès aux soins de santé.”[…] “J’aimerais qu’ils consacrent autant de temps à me prodiguer des soins qu’à vérifier si je suis « en règle ».”

  • Un test génétique pour détecter l’intelligence de son futur bébé ? (rtl.fr)
  • La startup Nebula Genomics propose de séquencer gratuitement l’ensemble de votre génome, si vous acceptez que vos données soient stockées sur la Blockchain. (usbeketrica.com – en anglais)
  • Un des pères de l’IA s’inquiète de son avenir (technologyreview.com – en anglais)
  • Des jeunes au bord de l’illettrisme numérique (liberation.fr)
    Un prof dit : bon aujourd'hui vous allez me montrer quelles fonctions de l'ordinateur vous maîtrisez bien ; une élève essaie sudo rm /cours/prof.info et un autre, désignant un élève qui dort : eh, msieu, Mathis il a trouvé comment on se met en veille...
  • Les mensonges de Trump sont un virus et les organismes de presse en sont l’hôte (theatlantic.com – en anglais)
  • Julian Assange : Il a dit la vérité, Il doit être exécuté (mediapart.fr)

    Julian se meurt à petit feu dans l’indifférence générale des principaux canaux d’information des « démocraties » occidentales. Personne n’en parle. Il est impératif de faire passer ce message. […]
    Au cours des six dernières années, le gouvernement britannique a refusé ses demandes d’accès aux soins de santé de base : air frais, exercice, soleil pour la vitamine D et accès à des soins médicaux et dentaires appropriés. En conséquence, sa santé s’est sérieusement détériorée et les médecins qui l’examinent mettent en garde contre ces conditions de détention qui mettent sa vie en danger. Un assassinat lent et cruel se déroule sous nos yeux à l’ambassade de Londres.
    En 2016, après une enquête approfondie, les Nations Unies ont statué que les droits de Julian avaient été violés à plusieurs reprises, qu’il était détenu illégalement depuis 2010, et ont ordonné sa libération immédiate, un sauf-conduit et son indemnisation. Le gouvernement britannique a refusé de se conformer à la décision de l’ONU.[…]

    Je vous demande de faire du bruit, beaucoup de bruit, et de continuer à en faire jusqu’à ce que mon fils soit libéré. Nous devons protester contre cette brutalité assourdissante.

  • Les sociétés spécialisées dans l’analyse de données engagées par l’ICE (Immigration and Customs Enforcement) pour traquer les gens sont symptomatiques d’une industrie secrète de la surveillance (fastcompany.com – en anglais)
  • Le PDG de Ford admet franchement que la voiture du futur est un appareil de surveillance que vous payez pour vous espionner. (boingboing.net – en anglais)
  • Une enceinte connectée a-t-elle été « témoin » d’un meurtre aux Etats-Unis ? (lemonde.fr)
  • LinkedIn a violé la protection des données en utilisant 18 millions d’adresses e-mail de non-membres pour acheter des publicités ciblées sur Facebook (techcrunch.com – en anglais)
  • Au sein de la guerre des prix pour influencer votre flux Instagram (wired.com – en anglais)
  • Haut score, bas salaires : pourquoi l’économie adore les jeux vidéo (theguardian.com – en anglais)
    Un personnage avec des dollars sur ses lunettes noires et fumant le cigare dit : parce que nous sommes de grands enfants
  • Il est temps de briser l’emprise de l’édition universitaire sur la recherche (newscientist.com – en anglais)

    Quelle est l’entreprise la plus rentable au monde ? Vous pensez peut-être au pétrole, ou peut-être à la banque. Vous auriez tort. La réponse est l’édition universitaire, dont les marges bénéficiaires sont énormes, de l’ordre de 40 % selon les rapports. La raison pour laquelle c’est si lucratif, c’est parce que la plupart des coûts de contenu sont assumés par les contribuables : des chercheurs financés par des fonds publics font le travail, le rédigent et jugent son bien-fondé. Et pourtant, la propriété intellectuelle qui en résulte se retrouve entre les mains des éditeurs. Pour remuer le couteau dans la plaie, ils la vendent ensuite par le biais d’abonnements exorbitants et de « pay walls », souvent également financés par les contribuables.

Spécial France

  • Tout va rentrer dans l’ordre sur le cuivre en 2019, promet Orange (zdnet.fr)
  • À la recherche des RIP FTTH : accéder aux documents administratifs, c’est plus long que prévu (ffdn.org)
  • La Ville de Paris va passer de Google à Qwant (zdnet.fr)
  • fr/enfants/youtube-ou-le-bescherelle-les-profs-pourront-choisir-%28ou-non%29,n5896337.php »>YouTube ou le Bescherelle : les profs pourront choisir (ou non) (telerama.fr)
  • Biométrie : le FNAEG en passe de devenir le nouveau fichier des « gens honnêtes » (nextinpact.com) – voir aussi : (OLN) Fichage génétique : dérapage incontrôlé (lececil.org)

    L’amendement proposant de ne plus restreindre l’extrait d’ADN prélevé aux seuls segments non codants est présenté comme une évidence scientifique et une nécessité pour s’adapter aux évolutions futures. Or cette exclusion était centrale lors de la création du fichier : ces segments « non codants » devaient permettre, sur la base des connaissances scientifiques de l’époque, d’identifier la personne concernée de manière unique sans révéler ses caractéristiques héréditaires ou acquises et c’est sur la base de cedit garde-fou, scientifiquement contesté depuis, que ce fichier a pu prospérer sans véritable débat démocratique sur l’éthique du fichage génétique. Le balayer d’un revers de main, en prétendant qu’il suffirait désormais de préciser que les informations relatives aux caractéristiques de la personne ne pourront apparaitre dans le fichier vise à endormir la vigilance des citoyens. La Commission nationale informatique et libertés (CNIL) ne s’y est pas trompée, en dénonçant cette évolution lourde, intervenue sans son avis préalable.
    Mais bientôt, il suffira qu’un parent, cousin, oncle, tante ait déjà été fiché, même pour une infraction mineure, pour devenir un suspect potentiel.

  • « Le fonctionnement des administrations est incompatible avec l’ouverture des données publiques » (rue89strasbourg.com)
  • État d’urgence : l’un des premiers arrêtés interdisant les manifestations fin 2015 jugé illégal (europe1.fr)
  • Droit de manifester : que dit la loi ? (liberation.fr)
  • La marche #NousToutes à Paris a rassemblé plus de monde que la manif des gilets jaunes (huffingtonpost.fr)
  • Caméras-piétons : un outil contre les violences policières, ou au service des forces de l’ordre ? (bastamag.net)
À lire aussi   Les filles et le logiciel

Spécial GAFAM

  • Les GAFAM ont perdu près de 1 000 milliards de dollars de valeur depuis cet été (lemonde.fr) – voir aussi : Pourquoi les GAFAM s’effondrent en bourse (letemps.ch)
  • Directive sur le droit d’auteur : Google contre-attaque (usbeketrica.com) – voir aussi : Article 13 : comment YouTube enrôle ses utilisateurs contre la directive sur le droit d’auteur (telerama.fr) et : Article 13 : si vous voulez forcer Google à plus payer les artistes, forcez Google à plus payer les artistes (eff.org – en anglais)

    Au lieu de détruire Internet, réparons le droit d’auteur : trouvons des règles qui réduisent le pouvoir monopolistique, augmentent la concurrence et mettent de l’argent dans les poches des artistes. Si nous voulons que Google paie davantage les créateurs, faisons simplement en sorte que Google paie davantage les créateurs et oublions le logiciel de censure.

    Un personnage dit, en se frappant le front : mais bon sang, pourquoi n'y a-t-on pas pensé plus tôt

  • Google investit 600 millions d’euros dans son premier datacenter au Danemark (zdnet.fr)
  • Les données que récolte Google – Ch. 2 (framablog.org)
  • La France abandonne Google pour regagner son indépendance en ligne (wired.co.uk – en anglais)
  • Amazon n’a pas choisi votre ville pour son deuxième QG, mais elle a recueilli beaucoup de données à son sujet. (popsci.com – en anglais)

    “Cela n’a jamais été vraiment à propos du second QG”. Chaque ville qui a fait sa promotion auprès d’Amazon a remis des dizaines, voire des centaines de pages d’informations organisées dans le cadre du processus de séduction. “C’était vraiment une façon unique d’obtenir de l’information sur des dizaines de villes.”

  • Amazon avertit ses clients qu’il a divulgué leurs noms et adresses e-mail (grahamcluley.com – en anglais)
  • The Guardian : Notre nouvelle rubrique au sein d’Amazon :’Ils nous traitent comme des objets jetables’ (theguardian.com – en anglais)
  • Pour le Black Friday, des employés d’Amazon font grève en Europe (mais pas en France) (numerama.com) – voir aussi : Les travailleurs d’Amazon à travers l’Europe protestent contre le vendredi noir, citant des conditions de travail pénibles (gizmodo.com – en anglais)
  • À présent, huit parlements exigent des réponses de M. Zuckerberg pour les scandales concernant Facebook (techcrunch.com – en anglais)
  • Désolé Mark Zuckerberg, Facebook n’est pas une force positive (arstechnica.com – en anglais)
  • Facebook ne pourra jamais faire les choses correctement (edri.org – en anglais)
  • « Facebook, broyeur destiné à ruiner tout l’édifice de la culture » (franceculture.fr)
  • Facebook accepte de payer 100 millions d’euros d’arriérés d’impôts en Italie (nextinpact.com)
  • Après avoir initialement qualifié le dossier du New York Times de faux, Facebook confirme la plupart des assertions de l’article (nytimes.com – en anglais)
  • Apple n’a pas l’intention de se passer de Google comme moteur de recherche par défaut (numerama.com)

    Le patron d’Apple, Tim Cook, considère que Google est tout à fait pertinent comme moteur de recherche par défaut. Parce qu’il offre d’excellents résultats, parce qu’Apple a mis des protections pour la vie privée… et parce que l’accord rapporte des milliards de dollars.

  • La mise à jour iOS de Google Assistant vous permet désormais de dire : ’Salut Siri, OK Google’ (techcrunch.com – en anglais)
  • Pourquoi quitter iOS pour Android est un cauchemar (01net.com)

    Paradoxalement, pour retenir un utilisateur dans son écosystème, Apple le pousse à tout transférer chez la concurrence. C’est le constat que je dresse de cette expérience de migration vers Android. J’aurais aimé profiter du Pixel en conservant mes services Apple mais la marque fait tout pour que l’utilisateur qui l’abandonne n’ait pas d’autres choix que de tirer un trait sur tout le reste de son écosystème. Pas besoin de vous dire qu’un HomePod, une Apple Watch, un Mac ou un iPad se montrent bien moins collaboratifs avec un Pixel qu’un iPhone, histoire de rappeler à l’utilisateur qu’il est désormais sorti d’un monde intégré, passé dans une autre dimension, celle des smartphones Android.

  • Microsoft menacé par de très grosses amendes liées au RGPD en Europe pour une collecte « secrète et à grande échelle » d’informations sur les gens via Office (theregister.co.uk – en anglais)

    Les auteurs du dossier ont constaté que le goliath Windows recueillait des données télémétriques et d’autres contenus à partir de ses applications Office, y compris des titres et des phrases de courriels où la traduction ou le correcteur orthographique était utilisé, et stockait secrètement les données sur des systèmes situés aux États-Unis.

  • Microsoft teste de la publicité dans l’app Courrier de Windows 10, puis se rétracte (numerama.com)
À lire aussi   Créateurs du net, Creative Commons et réforme du droit d’auteur : #SupportREDA

Et cette semaine, on soutient…

  • L’association #OpenStreetMap France, qui lance un appel aux dons pour le renouvellement de ses serveurs, et ils sont nombreux
  • 10 ans au compteur mais la Quadrature a toujours besoin de vos dons (zdnet.fr)
  • Framasoft, encore et toujours ! Voir aussi Impôts et dons à Framasoft : le prélèvement à la source en 2019
  • Software Freedom Conservancy : un objectif de fin d’année de $90K de dons pour financer une année ambitieuse (sfconservancy.org – en anglais)
  • Celles et ceux qui, dans les coulisses le plus souvent, créent, développent et maintiennent les logiciels et services qu’on utilise : C’est facile de leur dire merci…
    Deux personnages se disent merci en se regardant amoureusement, et un autre comment : c'est quand même cool, la communauté du Libre <3

Et on continue à contribuer…

  • Mozilla a mis en route un site web pour construire une voix de synthèse en alternative à celles des GAFAM. Il y a une base de donnée libre (licence CC-0) en cours de construction. Les contributions peuvent être rapides !
  • Plein de façons différentes de contribuer à / aider εxodus privacy, qui fête son premier anniversaire !

Les plus ou moins gros pavés de la semaine

  • Décentraliser Internet par la fédération : l’exemple d’ActivityPub (framasoft.org)
  • Recevoir une avalanche de messages menaçants sur WhatsApp. Être pistée par un logiciel espion installé sur son téléphone. Devoir fournir le mot de passe de sa boîte e-mail… Voilà quelques-unes des épreuves que doivent régulièrement traverser les victimes de violences conjugales et qu’a identifiées le centre Hubertine-Auclert, (centre francilien pour l’égalité femmes-hommes), dans un rapport publié mardi 20 novembre.
  • Violences conjugales : enquête sur un meurtre de masse (liberation.fr)

Les lectures de la semaine

  • Le Fax n’est pas encore obsolete (theatlantic.com – en anglais)
  • « Le respect de la vie privée est l’arbre qui cache la forêt » (usbeketrica.com)
  • Quand le droit d’auteur devient plus vigoureux que la lutte contre les contenus terroristes (nextinpact.com)
  • « Logiciel libre » et « Open Source », c’est pareil ou pas ? (bortzmeyer.org)
  • Pourquoi les écoles devraient utiliser exclusivement des logiciels libres (gnu.org – en anglais)
  • À qui faisons-nous confiance pour le bien commun ? (edri.org – en anglais)

    Il est troublant de penser que Google dispose de plus de données sur le développement urbain d’Amsterdam que la ville d’Amsterdam elle-même. Non seulement les autres entreprises ont de plus en plus de mal à concurrencer Google, mais le secteur public est également distancé. Nous nous dirigeons vers une situation où de plus en plus de nos données publiques appartiendront à des intérêts privés et nous seront louées sous conditions commerciales.
    Une situation intenable, une fois que vous réalisez que Google sera celui qui décidera quelles données doivent être collectées et quelle partie de celles-ci doit être divulguée à qui et sous quelles conditions.
    Si Google n’est pas satisfait de l’orientation d’un certain projet de recherche ou des produits et services élaborés sur la base de « ses » données, il pourra simplement fermer l’accès à ces données.

  • Négocier les horaires du ramassage scolaire : l’impact du calcul sur la société ne s’imposera pas par ses qualités ! (internetactu.net)
  • « Il n’y a qu’une solution : décroître très fortement » (usbeketrica.com)
  • « La Silicon Valley nous montre à quoi ressemble le capitalisme déchaîné » (usbeketrica.com)
  • La couleur des gilets jaunes (laviedesidees.fr)
  • Comment la musique peut doper notre cerveau (usbeketrica.com)
    Un personnage chante ; deux autres commentent : l'un demande : qu'est-ce qu'il fabrique encore ? L'autre répond : il essaie de se doper pour mieux performer dans son job
À lire aussi   Eben Moglen : l'innovation sous l'austérité

Les BDs/graphiques/photos de la semaine

  • La neutralité du net, c’est quoi ?
  • Top Social/Messaging platforms
  • Chômage : fin de droit
  • A map of procrastination
  • Message aux gilets jaunes
  • Avec gilet
  • Gilets jaunes et média
  • Revindictations
  • Fascisme (F. Giroud)
  • Fascisme (A. Camus)
  • 1984
  • IOT
  • Les 7 péchés
  • Math skills vs stages of life
  • Safe word
  • Ikigai

Les vidéos/podcasts de la semaine

  • Contre la censure, la décentralisation (video.lqdn.fr)
  • Débat : le statut des hébergeurs (video.lqdn.fr – excellente table ronde qui a eu lieu mercredi 21/11 à l’occasion de la campagne de dons de LQDN)
  • Hygiène Numérique (version longue) : centraliser les données, on finira par comprendre que c’est toxique (videos-libr.es – avec Nitot)
  • La tête au carré, de France Inter – Critiques de l’intelligence artificielle. Avec Eric Sadin & Jean Paul Delahaye
  • À voir ou revoir : Une contre-histoire de l’Internet (video.lqdn.fr)
  • Chroniques post fin du monde n°11, la fin du monde commun (refuznik.video)
  • « Gagner sa vie » : plongée dans le revenu de base à visage humain (usbeketrica.com)
  • Happiness, un court-métrage… avec des rats (vimeo.com)
  • Plein de vidéos nouvellement mises en place sur Mind Palace, l’instance créée par OniriQ, organisatrice des events Geek Faëries et Head Bang

Les autres trucs chouettes de la semaine

  • De Tumblr à Mastodon – 5 raisons de switcher (joinmastodon.org – en anglais)
  • Le « Green Friday » en résistance à la consommation débridée du « Black Friday » (lemonde.fr) – voir aussi : « Nous avons le pouvoir de décider ce qui compte dans nos vies. » (positivr.fr), 23 Novembre : le jour où on n’achète rien (abillionpeople.org – en anglais) et l’initiative de la CAMIF
  • Richard Stallman, Messie du Logiciel Libre : on peut faire mieux que le Bitcoin (coindesk.com – en anglais)
  • VLC : la France remet la médaille de l’ordre national du Mérite au fondateur de VideoLAN (numerama.com)
  • FDN : Notre histoire (fdn.fr)
  • Pour ceux et celles sur Paris : samedi 1er décembre, c’est PSL ! (parinux.org – voir aussi l’Agenda du Libre)
  • Le client de bureau Nextcloud 2.5 est disponible avec chiffrement de bout en bout, un nouveau flux de connexion et bien plus encore (nextcloud.com – en anglais) – voir aussi : OnlyOffice s’insère dans Nextcloud (et c’est une excellente nouvelle) (toolinux.com/)

Deux personnages prennent le café. Le personnage de gauche dit : Encore sacrément dense, ton espresso...- la personne de droite répond : Ouaip, et encore, j'ai fait des efforts : Si tu veux voir tout ce que j'ai coupé, clique sur ma tasse !

Retrouvez les revues de web précédentes dans la catégorie Libre Veille du Framablog.

Les articles, commentaires et autres images qui composent ces « Khrys’presso » n’engagent que moi (Khrys).

Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa

Soutenir Framasoft

Dico Micro Actualité de la micro

A propos de Dico Micro

Dico Micro partage avec vous l’actualité High-Tech : Informatique, téléphonie et réseaux sociaux.

Nos derniers articles