Dico Micro

Bye bye Gmail !

Nous l’avions dit lors de notre campagne de don 2013 : 2014 sera l’année du « Moins de Google et plus de Libre »

Un semblant de planning a été dévoilé dans le récent billet intitulé « Manger la pâtée de son chien ».
C’est le 1er février que nous devions nous séparer de Gmail, et nous l’avons fait !

L'enregistrement MX de framasoft.org

Nous sommes maintenant complètement autonomes pour la gestion de nos mails.
Comme annoncé précédemment, nous avons choisi la solution BlueMind.

Il nous fallait un groupware pour remplacer Gmail : nous avions besoin de la gestion des mails, mais aussi de celle des agendas et des contacts, le tout en permettant le partage de ceux-ci, au moins entre nous.

Pendant notre recherche du Graal du groupware libre kivabien, nous en avons testé un bon nombre.
Si certains n’étaient pas sans attraits, aucun n’avait la simplicité d’installation, de configuration et de maintenance de BlueMind tout en proposant une interface sympa et une synchronisation Exchange Active Sync[1] sans devoir allonger la monnaie[2].

Après avoir choisi BlueMind, un tweet de ma part nous a réservé une belle surprise : la souscription — facultative — auprès de BlueMind est offerte pour les associations du libre.
Même si nous étions partis pour nous débrouiller seuls, cette nouvelle était bienvenue car la souscription apporte un outil permettant de faire les mises à jour aussi simplement que l’installation[3] (qui tient en deux lignes de commande).

Du temps en moins pour des mises à jour, c’est autant de temps en plus pour nos projets :D.

Les framasoftiens au travail

Bref, séduits par Bluemind, nous l’avons installé sur une machine virtuelle de notre nouvelle infrastructure[4].

À lire aussi   Khrys’presso du lundi 12 novembre

La formation des utilisateurs framasoftiens à la nouvelle interface ainsi que leur migration fut longue et pleine de mails de questions, de réponses, d’incompréhension… mais couronnée de succès.
La possibilité (récente) de pouvoir exporter sa boîte Gmail au format mbox a même donné lieu à une petite séance de modification d’un script python, IMAP Upload pour l’adapter aux labels de Gmail : les labels deviennent des dossiers lorsqu’ils passent dans gmail-mbox-to-imap et les mails y sont consciencieusement rangés.
Peut-être ce script vous sera-t-il utile ?

Ce fut une belle migration. L’adminsys et le serveur se portent bien 😉
Nous pouvons donc aujourd’hui vous annoncer fièrement que nos mails sont libres et nous espérons que vous aurez envie de nous suivre dans cette voie.

Ce premier jalon dans notre entreprise de libération ne fait qu’ouvrir la voie à la ribambelle de changements que nous opérerons cette année.
Le prochain épisode sera celui du passage des Google Groups à notre propre serveur de listes de diffusion basé sur Sympa (1er mars si tout se passe comme prévu).

Librement,
Sky, pour Framasoft

Crédits photo:

  • Capture d’écran : Sky, CC-0
  • Chat dans un ordinateur : Tim Avatar Bartel, CC-BY

Notes

[1] Oui, le protocole a été inventé par Microsoft, mais c’est le meilleur protocole de synchronisation avec les téléphones et on peut implémenter son propre serveur Exchange Active Sync.

[2] Nous vous rappelons que Framasoft ne vit que par vos dons (déductibles des impôts). Merci d’avance pour votre soutien.

[3] Ainsi que d’autres choses, mais dont nous n’avions pas besoin. Un connecteur Outlook par exemple :p

[4] Notre nouvelle infrastructure de virtualisation repose sur Ganeti, comme évoqué dans le billet « Manger la pâtée de son chien »

À lire aussi   Lire librement Fitzgerald ? — pas avant 2021

Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa

Soutenir Framasoft