Dico Micro

Près d’un million de dollars pour améliorer techniquement Wikipédia

Manel - CC byParticiper à Wikipédia est semble-t-il d’une simplicité enfantine : il suffit de cliquer sur le bouton « Modifier » qui figure en haut de chaque article.

Sauf qu’apparait alors à l’écran une fenêtre, de prime abord assez déroutante, où se mélangent textes et « signes cabalistiques » propre à la syntaxe wiki de MediaWiki, le logiciel moteur de wiki sur lequel repose l’encyclopédie libre[1].

Cela n’empêche pas les participants de s’y habituer à la longue (surtout que l’on peut compter sur la communauté Wikipédia pour s’épauler les uns les autres). Mais il faut bien reconnaître que cela peut intimider voire carrément parfois rebuter le débutant.

C’est entre autres raisons pourquoi il faut suivre de près la « Usability Initiative » visant justement à améliorer l’expérience utilisateur de l’éditeur mais aussi du simple visiteur wikipédien. Et quand on parcourt par exemple le prototype de test de la version anglaise, on se dit effectivement que c’est en bonne voie.

Avec un budget de 890 000 dollars, MediaWiki deviendra-t-il plus facile à utiliser ?

Can 0,000 Make MediaWiki Useful?

Steven Walling – 12 juin 2009 – ReadWriteWeb
(Traduction Framalang : Don Rico)

À la fin de l’année dernière, la Wikimedia Foundation (l’association à but non-lucratif qui soutient Wikipédia) a reçu une subvention de 890 000 dollars. Cette somme a été entièrement consacrée à la seule Usability Initiative, projet destiné à l’amélioration de MediaWiki.

Il y a peu, la fondation a rendu publics les premiers chantiers.

À lire aussi   Créer et maintenir les lois comme les logiciels libres sur GitHub ou Wikipédia ?

Même s’il ne représente qu’une fraction de ce qui se prépare, le travail accompli jusqu’à présent semble très prometteur, non seulement pour l’avenir de Wikipédia, mais aussi pour tous les projets basés sur MediaWiki. En ces temps de crise économique, il y a fort à parier qu’un MediaWiki plus performant pourrait rivaliser avec des solutions de travail collaboratif d’entreprise plus coûteuses et plus lourdes.

La campagne Usability Initiative

La campagne Usability Initiative de Wikipédia a pour but de rendre MediaWiki plus facile d’utilisation afin d’attirer de nouveaux rédacteurs bénévoles vers l’encyclopédie libre. La première étape de cette campagne, une étude approfondie de l’outil, a permis de pointer du doigt les faiblesses qui rendent la version actuelle du logiciel intimidante et décourageante pour le néophyte.

Dévoilés le 2 juin dernier, les premiers projets consistent en améliorations élémentaires de l’interface, des onglets de navigation, des résultats de recherche et de la barre d’outils d’édition. Pour l’heure, ils fonctionnent sur des sites prototypes et devraient être disponibles en option dans les préférences utilisateur de Wikipédia d’ici juillet.

Ce que nous réserve l’avenir

Les premières maquettes ne sont pas vraiment à couper le souffle, mais il ne s’agit encore que des prémices. Naoko Komura, la responsable du programme Usability Initiative, nous a récemment décrit dans les grandes lignes des mesures à venir plus audacieuses. Parmi les pistes explorées, on trouve une mise en ligne facilitée pour le contenu multimédia, un système d’aperçu en temps réel, et (c’est de loin la plus importante) la réduction ou la dissimulation de la syntaxe wiki extrêmement complexe utilisée pour la création des tableaux et des modèles dans MediaWiki.

À lire aussi   L'Open Data au service de l'humanitaire grâce à OpenStreetMap

En revanche, il n’est pas envisagé de supprimer cette syntaxe.

Presque tous les wikis d’entreprise intègrent aujourd’hui un éditeur de texte WYSIWYG. Même ceux qui ont été conçus à partir de MediaWiki, comme Mindtouch, ont vite remplacé la syntaxe wiki par le XHTML. L’Initiative tente de s’inspirer de l’expérience d’entreprises telles que Mindtouch, dont le PDG, Aaron Fulkerson, a confié à ReadWriteWeb qu’il était impressionné par l’Initiative, même si d’après lui « le texte wiki restera toujours inférieur au XHTML ».

Les éditeurs de texte WYSIWYG sont déjà disponibles pour MediaWiki grâce à des extensions, mais le risque d’endommager les données qui constituent le contenu de l’encyclopédie Wikipédia n’est pas négligeable. C’est le souci d’éviter ce scénario catastrophe qui pousse l’Initiative a écarter la possibilité d’un passage au WYSIWYG, en tout cas dans le cadre de ce projet.

MediaWiki de retour en entreprise ?

Malgré ce choix de conserver la syntaxe wiki, il se peut que la Usability Initiative parvienne à rendre Wikipédia plus accessible aux collaborateurs, mais aussi à faire de MediaWiki un outil plus approprié pour une utilisation en entreprise.

Les frais de licence et d’abonnement pour les plateformes de travail collaboratif semblent plus coûteuses que jamais. En 2009, la majorité des entreprises préfèrent mettre à niveau et améliorer les logiciels qu’elles utilisent déjà que repartir de zéro. Des sociétés telles qu’Intel utilisent MediaWiki depuis des années, de façon massive et productive, et ce malgré ses excentricités.

L’objectif principal de la Usability Initiative est l’amélioration du logiciel afin de le rendre moins rebutant pour les nouveaux wikipédiens. Mais ce projet pourrait avoir une conséquence inattendue : un regain de considération pour MediaWiki en entreprise.

À lire aussi   Fournisseur d'applications en ligne

Notes

[1] Crédit photo : Manel (Creative Commons By)

Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa