Dico Micro

Les adolescents et les femmes enceintes plus exposées au virus de la grippe porcine

Des adolescents davantage touchés et les femmes enceintes plus exposées
> OMS IMG5105L’OMS a constaté, en étudiant les cas au Canada, Chili, États-Unis, Japon et Royaume-Uni, que les cas continuent de se produire en majorité chez les jeunes, avec un âge médian signalé entre 12 et 17 ans. Certaines caractéristiques épidémiologiques de cette pandémie diffèrent de la grippe saisonnière où les décès se retrouvent habituellement chez les personnes âgées de plus de 65 ans.

Parmi les éventuels facteurs aggravants de la grippe pandémique H1N1 l’OMS évoque les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires, le diabète et le cancer. L’obésité pourrait aussi être un autre facteur de risque. De même, il semble de plus en plus que les femmes enceintes seraient exposées à un risque accru d’atteintes plus graves. Quelques rapports préliminaires indiqueraient aussi un risque accru de maladie grave dans certaines minorités, mais l’on ne connaît pas clairement la contribution potentielle des facteurs de risque culturels, économiques ou sociaux.

[Lire la suite]

À lire aussi   Dicocitations le dictionnaire des citations