Grippe porcine : une carte Google Map pour suivre la contagion

 

Grippe porcine : une carte Google Map pour suivre la contagion

Voir Cacher le sommaire

Une carte mondiale pour suivre la contagion de la grippe porcine

Mobilisation mondiale face à la grippe porcine

Les autorités sanitaires mondiales ont déclenché l’alerte à l’épidémie de grippe porcine  après  les 103 cas mortels provoqués au Mexique.

Les autorités sanitaires mondiales craignent une pandémie humaine  : En effet  l’infection  à la grippe porcine de type H1N1 , mutation d’un virus porcin, pourrait se transmettre au monde entier notamment grâce aux liaisons internationales.

Google Map permet de suivre en temps réel les cas réels, supposés de la contagion de la grippe porcine.


View H1N1 Swine Flu in a larger map

– Faites glisser la carte pour faire apparaitre l’Europe et la France –

Légende de la carte de la pandémie de grippe porcine

Les marqueurs roses indiquent les cas suspects, les violets les cas confirmés et les jaunes les cas négatifs. Cette carte est mise à jour en temps réel.

En France : le diagnostic des cas suspects de grippe porcine s’est révélé « négatif ».

Q. Qu’est ce que la grippe porcine?

Questions – Réponses sur la grippe porcine.

R. Il s’agit, selon les spécialistes, d’une maladie respiratoire des élevages de porcs, un virus grippal de type A (les virus A de la grippe sont ceux qui ont un potentiel pandémique contrairement aux virus de type B). Elle peut se répandre rapidement. Cependant aucun cas d’épizootie (épidémie animale) n’a été officiellement signalé en même temps que la grippe nord-américaine actuelle.

À lire aussi   Absorption

C’est pourquoi cette grippe nord-américaine dite porcine est en fait « pour l’instant, une épidémie humaine », selon le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), Bernard Vallat.

Q. Est-elle transmissible à l’Homme?

R. Le virus A/H1N1, a « clairement un potentiel pandémique dans la mesure où il affecte des êtres humains », a averti l’OMS. Tous les cas constatés au Mexique procèdent de la contagion d’homme à homme, ont souligné les autorités du pays. La maladie touche « des jeunes adultes en bonne santé » selon les autorités mondiales de la santé.

Les symptômes (fièvre, maux de tête, courbature) sont similaires à ceux de la grippe saisonnière qui tue chaque année dans le monde de 250.000 à 500.000 personnes (essentiellement des plus de 65 ans dans les pays développés);

Q. S’agit-il d’un nouveau type de grippe porcine?

R. Comme chez l’humain, indique l’OMS, les virus de la grippe changent continuellement chez le porc. Or les porcs ont, dans leurs voies respiratoires, des récepteurs sensibles aux virus influenzae porcins, humains et aviaires. Les porcs sont des « creusets » qui favorisent l?apparition de nouveaux virus grippaux, par le biais de recombinaisons génétiques, lorsqu’ils sont contaminés simultanément par plusieurs virus.

La combinaison du virus A/H1N1 en cause est inédite, c’est un nouveau virus, selon les experts.

Q. Peut-on l’attraper en mangeant de la viande de porc?

R. Il s’agit d’un virus contracté par voie respiratoire, d’homme à homme.

Il n’y a pas d’élevages porcins atteints signalés au Mexique et dans les autres pays d’Amérique du Nord.

La température de cuisson (71° Celsius à coeur) de la viande de porc détruit virus et bactéries, précisent les Centres de contrôle des maladies américains (CDC).

À lire aussi   Cher Facebook, je suis venu te dire que je m'en vais...

Q. Existe-t-il un vaccin contre cette maladie?

R. Oui, pour les porcs. Pour l’homme, « la production de vaccin (est) possible dans la mesure où le virus est identifié » mais elle nécessite « un peu de temps », selon l’OMS. Il faudrait de l’ordre de 4 mois, si tout va bien, une fois la souche transmise, pour avoir les premières doses, selon Sanofi Pasteur (division vaccins de Sanofi-Aventis).

En attendant, le Tamiflu, médicament à base d’oseltamivir, un antiviral anti-grippal, semble efficace pour ce virus. Selon les autorités américaines, le virus A/H1N1 est également sensible à un autre antiviral qui s’inhale, le Relenza (zanamivir).

Le vaccin contre la grippe saisonnière humaine ne protège pas contre la grippe porcine.

Q. Pourquoi l’OMS a-t-elle tiré le signal d’alarme?

R. Parce que la situation est « grave », « imprévisible » et « évolue vite », selon la directrice générale de l’OMS qui a lancé samedi une vigoureuse mise en garde contre le « potentiel pandémique » du nouveau virus. L’OMS a réitéré sa recommandation « que tous les pays intensifient leur surveillance de tous les cas inhabituels de maladie ressemblant à une grippe ou à une grave pneumonie ».

L’Union européenne (UE) a déconseillé lundi de se rendre au Mexique et aux Etats-Unis, les zones les plus affectées, pour limiter les risques de contagion et a convoqué une réunion d’urgence pour jeudi.

Dico Micro Actualité de la micro

A propos de Dico Micro

Dico Micro partage avec vous l’actualité High-Tech : Informatique, téléphonie et réseaux sociaux.

 

 


«
»

 

 

 

Nos derniers articles