Dégroupage partiel

 

Dégroupage partiel

L’utilisateur est toujours client de l’opérateur historique et continue d’utiliser le POTS sur le réseau téléphonique commuté. Il continue à payer l’abonnement correspondant et bénéficie de tous les services associés à sa ligne (abonnement téléphonique).

Grâce à un filtre, toutes les données voix (basses fréquences) passent par le réseau de l’opérateur historique ; les données numériques (hautes fréquences) passent, au delà du central téléphonique, par le DSLAM de l’opérateur tiers.

Les appareils « bas débit » (télécopie, Minitel, accès Internet bas débit) utilisant les basses fréquences peuvent toujours être utilisées par le client.

Attention, être en dégroupage partiel signifie que l’on est dégroupé et donc ce terme ne s’applique pas en zone non dégroupée.

À lire aussi   Réalité de synthèse

Dico Micro Actualité de la micro

A propos de Dico Micro

Dico Micro partage avec vous l’actualité High-Tech : Informatique, téléphonie et réseaux sociaux.

 

 


«
»

 

 

 

Nos derniers articles