Le logiciel libre perd de son influence, la faute à la FSF de Stallman ?

Voici un billet un brin polémique qui affirme que le logiciel libre (et non l’open source) perd actuellement de son influence et que la Free Software Foundation de Richard Stallman en porte une lourde responsabilité. Il est signé du chroniqueur Bruce Byfield que nous avons souvent traduit par le passé et qu’on ne peut soupçonner ...

Geektionnerd : Hadopi 3

Hadopi 3, j’y vais, j’y vais pas ? Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa) Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa

Les inspecteurs de l’éducation nationale convoqués chez Microsoft

Paris, mardi 22 novembre 2011, communiqué de presse. À l’occasion du salon de l’éducation Éducatec-Éducatice 2011[1], les inspecteurs de l’Éducation nationale chargés de mission nouvelles technologies (IEN-TICE), conseillers techniques des inspecteurs d’académie, tiendront leurs journées annuelles. Cette année, l’administration centrale de l’Éducation nationale les convoque directement au siège de la société Microsoft, à Issy-les-Moulineaux. L’April ...

Framasoft et le logiciel libre sur France Culture

Ce samedi 19 novembre à 18h10 (ou plus tard en podcast) l‘excellente émission Place de la Toile sur France Culture nous fait l’honneur de nous inviter à l’occasion de notre dixième anniversaire. Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa

Geektionnerd : e-Surveillance

Surveillance en France : Google veut une prise de conscience. Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa) Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa

Geektionnerd : Business Software Alliance

La nouvelle campagne de la BSA contre le « piratage » ne fait assurément pas dans la dentelle… plutôt dans la dénonciation même ! Remarque : Et hop, un petit détournement de bon aloi. Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa) Article proposé par framablog sous licence Creative Commons By-Sa

Le 11-11-11 ou le début du Siècle du Logiciel Libre

Le 11 novembre nous est une date bien connue parce qu’elle marque la fin de la Première Guerre mondiale. Mais cette année, dans un format de date à 6 chiffres, elle s’écrira… 11-11-11, à savoir une magnifique et parfaite date binaire[1] ! Sans avoir beaucoup plus d’informations sur l’initiative, des internautes hispanophones libristes se proposent malicieusement ...